L'espace Soleil Vert

W’IN – Le coworking cool-chic à Bordeaux

Nous sommes mi-avril 2020 et cela fait un mois que nous sommes confinés. Donc un mois que certains d’entre nous travaillent à domicile.

Pour beaucoup, cette organisation sans collègues, sans machine à café et sans trajets quotidiens notamment est très nouvelle.

Pour d’autres, habitués du télétravail, c’est comme d’habitude. Si j’avais écrit ce post il y a 1 an et demi, je serais dans ce second groupe. En effet, cela fera exactement 15 ans le 1er mai que je suis consultant indépendant. Et sur ces 15 ans, j’en ai passé plus de 13 en travaillant à mon domicile.

Cet article n’est pas un énième article sur comment gérer cette nouvelle organisation : d’autres s’en sont déjà brillamment chargé pour moi (Korben : Mes conseils pour télétravailler sereinement durant cette période de crise #Coronavirus ou Anact : Coronavirus et télétravail : 5 dimensions pour mieux s’organiser collectivement pour ne citer que ces deux).

Non, cet article est plutôt pour vous parler du choix que j’ai fait en août 2018 : quitter mon domicile pour rejoindre un espace de coworking.

Si travailler depuis mon domicile m’a toujours convenu (les avantages sont nombreux), je commençais à avoir envie d’essayer autre chose. J’avais notamment besoin de sortir de chez moi, d’avoir une vie sociale la journée, d’avoir des collègues.

Je me suis donc mis à la recherche de bureaux puis, après quelques recherches sur Internet et en avoir visité quelques uns (les espaces de coworking sont nombreux à Bordeaux), mon dévolu s’est jeté sur W’IN Coworking à Bordeaux.

Une des 4 salles de réunion

Si l’adresse est sympathique (l’espace est situé en plein coeur de Bordeaux), les locaux le sont d’avantage et l’équipe en place l’est également. C’est un espace chaleureux dans lequel il est très agréable de travailler et de se détendre.

Donc si vous aimez la décoration « comme à la maison » dans une ambiance cool-chic avec une équipe aux petits soins, cet endroit est fait pour vous.

Notez également que W’IN propose des bureaux de 3 à 10 postes à la location. Cela vous permet de venir profiter des locaux si vous êtes une petite équipe.

L'un des espaces de coworking à W'IN
L’espace « Grand Bleu », l’un des deux espaces de Coworking

Et si vous êtes du côté de Nantes, Angoulême ou Libourne, W’IN arrive bientôt chez vous !

Vivement la fin du confinement !

ORM Designer : Editez visuellement vos entités Doctrine (et autres…)

Que vous développiez vos sites grâce aux frameworks Symfony 2 ou Zend ou que vous utilisiez simplement Doctrine ou Propel comme outil d’ORM par exemple, vous n’allez plus pouvoir vous passer d’ORM Designer.

L'interface d'ORM Designer sous MAC OS.

L’interface d’ORM Designer sous MAC OS.

ORM Designer (http://www.orm-designer.com/, 295€) est un outil qui vous permettra de gérer visuellement les différents objets de votre projet et leurs relations. Mais s’il s’agit d’un outil très pratique et bien réalisé pour générer vos modèles conceptuels de données (MCD) ou autre schémas de bases de données relationnelles, c’est dans une autre de ses nombreuses fonctionnalités que vous allez apprécier la puissance d’ORM Designer : il génère à votre place les fichiers de vos entités.

Je l’utilise principalement pour des projets sous Symfony2 et il me fait gagner beaucoup de temps. En effet, c’en est fini de la fastidieuse étape de rédaction de ce genre de lignes pour une propriété de votre entité :


/**
* @ORM\ManyToOne(targetEntity="PROJECT\CoreBundle\Entity\Company", inversedBy="user")
* @ORM\JoinColumn(name="company_id", referencedColumnName="id", nullable=false)
*/
private $company;

 

ORM Designer va générer pour vous tout le code de votre entité. Il vous suffira ensuite d’exécuter les habituelles commande de la console Symfony2 pour générer les getters et les setters :

> php console doctrine:generate:entities <MONENTITE>

 

et pour mettre à jour la base de données

> php console doctrine:schema:update --force

 

Et si vous décidez de rajouter des propriétés ou des relations, il vous suffira de faire la modification sur l’éditeur visuel puis de mettre à jour les fichiers via ORM Designer. C’est fiable et performant : ça fait gagner énormément de temps sur vos projets possédant beaucoup d’objets et de relations.

Bien sûr, son prix élevé de 295 € H.T. le destine principalement à une cible professionnelle amenée à l’utiliser fréquemment mais au vu du temps qu’il vous fera gagner, il s’agit à mon sens d’un investissement à considérer.

Il est donc compatible avec les frameworks PHP :

et avec les frameworks ORM Suivants :

Vous pouvez télécharger une version d’essai de 14 jours ici : http://www.orm-designer.com/download-orm-designer ou acheter la version complète ici : https://secure.orm-designer.com/core/buy

WordPress.com : aperçu du nouveau design du dashboard

Il y a deux moyens d’avoir un site ou un blog sous WordPress : soit vous l’hébergez vous même (en téléchargeant le package que vous installez sur votre hébergement), soit vous l’hébergez sur WordPress.com (plus pratique pour les personnes n’ayant pas de connaissances techniques).

Pour cette seconde catégorie d’utilisateurs, WordPress a mis en ligne une nouvelle version du design de son interface d’administration. En voici quelques images.

Lire la suite…

Bugify – Une plateforme PHP de suivi de bugs

Si vous gérez ou développez des sites, applications ou autres, il vous est sûrement venu à l’idée de mettre à la disposition de vos clients ou utilisateurs un outil qui leur permettra de vous remonter les bugs qu’ils rencontrent ou souhaits d’évolutions qu’ils peuvent vous proposer.

En testant les outils déjà existants, je n’avais pas encore trouvé mon bonheur. Ils n’étaient soit guère attirants (et ne donnaient donc pas envie de s’en servir), soit guerre pratiques à installer (certains nécessitant de mettre la main dans les lignes de commandes Linux pour être installés).

Lire la suite…